Revue Édition
Monstruosa N° 38
Participation à la revue d'art contemporain Monstruosa, Metz, mai 2022.
Monstruosa est un espace de réflexions, de discussions et de diffusion dédié aux pratiques du dessin contemporain.
Publication dans le numéro 38 de la revue Monstruosa, Metz, mai 2022, d'un montage issu de la série inédite Afriques fantômes, 2019.
Collection
Achat Collection Centre d'art Madeleine Lambert Vénissieux
Achat de quatre peintures par la commission d'acquisition du Centre d'art Madeleine Lambert de Vénissieux, direction Xavier Jullien
Paysages aveuglés / Plans séquences
Encres sur papier aquarelle 300 gr
50 x 65 cm, chaque feuille
Septembre 2022
 
Textes et peintures et dessins / Revue de littérature
Fragments / Sebastien Ecorce & Frédéric Khodja / 2022
Pages personnelles de François Bon en 1997, puis revue littéraire en 2000, le site remue.net est devenu un collectif en 2001, réuni en Association.
Ceux qui l’animent ont en commun l’idée de la littérature comme acte et capacité de dire et d’inventer, récit du réel de ce monde dans lequel nous vivons et que nous avons en partage, espace de création littéraire en relation avec les autres arts et les formes de création que permet Internet.
 

Sébastien Ecorce
Prof de neurobiologie, co-responsable de la plateforme Neurocytolab, (Salpêtrière, icm) bricoleurs de mots, créateur graphique.

 

"du 13/12/2022"au"18/09/2023"
Fragments
Éléments et notes sur la série Paysage aveuglés, fictions de paysage (2022) 
de Fédéric Khodja par Sébastien Ecorce

La pièce blanche, Marie-Laure Hurault et Frédéric Khodja

La pièce blanche, roman de Marie-Laure Hurault
Géométries de Frédéric Khodja, couverture et mise en page de Tommaso Uccelli
Éditions La Rue de Russie, Nice, 2013
texte de présentation
Extrait de La pièce blanche, Marie-Laure Hurault

« Ce corps que vous avez repêché au fond de la piscine, il n’a pu venir qu’après, lorsque je suis sortie de l’eau et que je me suis endormie sur mon plaid, sous le vieux cèdre où vous m’avez trouvée.

– Un corps repêché ? Mais de quoi parlez-vous ? Vous ne vous souvenez donc de rien ? Des pages retrouvées dans l’eau, uniquement des pages ! Et vous n’étiez pas sous le cèdre, rappelez-vous, c’est Paolo qui est venu vous chercher à l’intérieur de l’hôtel, dans la salle de réception. Vous vous êtes endormie dans ses bras. Paolo a témoigné, il est formel, les seuls cris qu’il ait entendus cette nuit, ce sont les vôtres, lancés d’après lui depuis le bord de la piscine, des cris perçants comme si vous aviez peur. Il savait que vous étiez seule, il n’a pas osé se montrer. »


Éditions La Rue de Russie, 14 x 22 cm, 183 p.
ISBN : 978-2-9529984-4-4
La pièce blanche, Marie-Laure Hurault et Frédéric Khodja
Couverture La pièce blanche  © La Rue de Russie 2013
Géométries de Frédéric Khodja
Couverture de Tommaso Uccelli
La pièce blanche, Marie-Laure Hurault et Frédéric Khodja
Pages intérieures La pièce blanche  © La Rue de Russie 2013
Géométries de Frédéric Khodja
La pièce blanche, Marie-Laure Hurault et Frédéric Khodja
Pages intérieures La pièce blanche  © La Rue de Russie 2013
Géométries de Frédéric Khodja
La pièce blanche, Marie-Laure Hurault et Frédéric Khodja
Pages intérieures La pièce blanche  © La Rue de Russie 2013
Géométries de Frédéric Khodja