Revue Édition
Monstruosa N° 38
Participation à la revue d'art contemporain Monstruosa, Metz, mai 2022.
Monstruosa est un espace de réflexions, de discussions et de diffusion dédié aux pratiques du dessin contemporain.
Publication dans le numéro 38 de la revue Monstruosa, Metz, mai 2022, d'un montage issu de la série inédite Afriques fantômes, 2019.
Collection
Achat Collection Centre d'art Madeleine Lambert Vénissieux
Achat de quatre peintures par la commission d'acquisition du Centre d'art Madeleine Lambert de Vénissieux, direction Xavier Jullien
Paysages aveuglés / Plans séquences
Encres sur papier aquarelle 300 gr
50 x 65 cm, chaque feuille
Septembre 2022
 
Textes et peintures et dessins / Revue de littérature
Fragments / Sebastien Ecorce & Frédéric Khodja / 2022
Pages personnelles de François Bon en 1997, puis revue littéraire en 2000, le site remue.net est devenu un collectif en 2001, réuni en Association.
Ceux qui l’animent ont en commun l’idée de la littérature comme acte et capacité de dire et d’inventer, récit du réel de ce monde dans lequel nous vivons et que nous avons en partage, espace de création littéraire en relation avec les autres arts et les formes de création que permet Internet.
 

Sébastien Ecorce
Prof de neurobiologie, co-responsable de la plateforme Neurocytolab, (Salpêtrière, icm) bricoleurs de mots, créateur graphique.

 

"du 13/12/2022"au"18/09/2023"
Fragments
Éléments et notes sur la série Paysage aveuglés, fictions de paysage (2022) 
de Fédéric Khodja par Sébastien Ecorce

Passages

Peintures, 2021
La série de peintures Passages reprend et pousuit des motifs travaillés en 1999, 2013 et 2021 à Collioure. 
Les espaces de cette ville sont à envisager comme théâtre intime de la peinture C'est ici que j'ai commencé à peindre.
texte de présentation
Jean-Claude Hauc préfigurait mes recherches en 2001, qui se poursuivent en peintures et dessins. La mémoire des formes et des sensations sont en chantiers visuels dans cet ensemble.

"Au cours de promenades à travers le quartier du faubourg où se trouve son atelier, l’artiste observe les rideaux de matière plastique à lanières multicolores que les habitants du sud posent dans l’encadrement de leurs portes afin de se protéger des regards et des mouches. Il est comme saisi par l’évidence d’une scénographie naturelle lacérant les images surgies à la limite de deux mondes. Ni l’intérieur ni l’extérieur ne présentent d’intérêt véritable, mais l’écran mouvant sans cesse déformé par le vent apparaît comme le lieu où la dualité de l’ombre et de la lumière (du caché et du visible) si caractéristique de ces régions est le plus intense". J.C. Hauc, 2001.
Passages
Passage, Collioure 1
Huile sur papier 
23 x 31 cm
 
Passages
Passage, Collioure 2
Huile sur papier 
23 x 31 cm
 
Passages
Passage, Collioure 3
Huile sur papier 
23 x 31 cm
 
Passages
Passage, Collioure 4
Huile sur papier 
23 x 31 cm
 
Passages
Passage, Collioure 5
Huile sur papier 
23 x 31 cm
 
Passages
Passage, Collioure 6
Huile sur papier 
23 x 31 cm
 
Passages
Passage, Collioure 7
Huile sur papier 
23 x 31 cm
Passages
Passage, Collioure 8
Huile sur papier 
23 x 31 cm
 
Passages
Passage, Collioure 9
Huile sur papier 
23 x 31 cm
 
Passages
Passage, Collioure 10
Huile sur papier 
23 x 31 cm
 
Passages
Passage, Collioure 11
Huile sur papier 
23 x 31 cm
 
Passages
Passage, Collioure 12
Huile sur papier 
23 x 31 cm