Exposition collective
Paysages, entre représentation et imaginaire
Musée d'art contemporain de Montélimar
En cours jusqu’au 02/01/2022

L’exposition Paysages présente des œuvres de grandes figures de l’art contemporain comme Joseph Sima, Paul Rebeyrolles, Gérard Fromanger, Jacques Monory, Raymond Hains, Henri Cueco, Gilles Aillaud, dont certains sont toujours actifs comme Vincent Bioulès, Pierre Buraglio ou François Rouan et Claude Viallat. Des artistes confirmés seront également montrés comme Marc Desgrandchamps, Fabienne Verdier et Phillippe Mayaux, ou encore Olivier Masmonteil, Anne-Laure Sacriste, Delphine Gigoux-Martin, Frédéric Khodja, Dominique Castell, Raphaëlle Paupert-Borne, Arthur Aillaud. Enfin le MAC proposera un dialogue entre générations en exposant des artistes plus jeunes ou confirmés, lyonnais, marseillais et parisien : Nicolas Pincemin, Florence-Louise Petetin, Jeremy Liron, Lise Roussel, Marc Desgrandchamps, Fabienne Verdier et Phillippe Mayaux, ou encore Olivier Masmonteil, Anne-Laure Sacriste, Delphine Gigoux-Martin, Frédéric Khodja, Dominique Castell, Raphaëlle Paupert-Borne, Arthur Aillaud.

Exposition collective
La vie dans l’espace Exposition de collection
Musée régional d’art contemporain, Sérignan
En cours jusqu'au 02/01/2022

Commissariat : Jill Gasparina
Avec : Eduardo ARROYO, Marion BARUCH, Stéphane CALAIS, René CAUSSANEL, Nicolas CHARDON, Nina CHILDRESS, COCKTAIL DESIGNERS, Isabelle CORNARO, Robert CRUMB, Sophie CRUMB, DADO, Raymond DEPARDON, Patrick DES GACHONS, Daniel DEZEUZE, Hervé DI ROSA, Erik DIETMAN, DUBOIS & SANAOUI, Mimosa ECHARD, Gudmundur GUDMUNDSSON ERRÓ, Roland FLEXNER, Joan FONTCUBERTA VILLA, Helgi FRIDJONSSON, Gérard FROMANGER, Carsten HÖLLER, Michael JUST, Frédéric KHODJA, Renée LEVI, Didier MARCEL, Allan MCCOLLUM, Jean MESSAGIER, Piet MOGET, Vera MOLNAR, Nicolas MOMEIN, François MORELLET, Olivier MOSSET, Matt MULLICAN, Aurelie NEMOURS, Gérald PANIGHI, Maud PEAUÏT, Bruno PEINADO, Stéphane PENCRÉAC’H, Guillaume PINARD, Alain SÉCHAS, Lucy SKAER, Matias SPESCHA, Lucie STAHL, Peter STÄMPFLI, Jessica STOCKHOLDER, Jeanne SUSPLUGAS, Claire TENU, Roland TOPOR, Niels TRANNOIS, Sarah TRITZ, Tatiana TROUVÉ, James TURRELL, Emmanuel VAN DER MEULEN, Claude VIALLAT, Jessica WARBOYS, FISCHLI Peter & WEISS David, TURSIC Ida & MILLE Wilfried, Jacob EL HANANI

Edition Estampe
Souvenir, il y a venir. Lithographie, juin-novembre 2021, Urdla, Villeurbanne.
URDLA édite cet automne une nouvelle lithographie de Frédéric Khodja, treizième
estampe de l’artiste au catalogue. Elle tire son origine d’un dessin au crayon noir réalisé
en novembre 2020, L’arbre chinois à la poutre kabyle, devenu quelques mois plus tard
dessin d’appui au geste lithographique. Il s’agit moins d’une estampe de reproduction que
d’interprétation. Un titre, nouveau, propre à l’image imprimée, Souvenir, il y a venir,
indique mouvement et processus. 

Estampes

Lithographies et gravures réalisées en 2009, 2016 et 2021
URDLA, centre d'art dédié à l'estampe contemporaine, Villeurbanne, 2009-2021
texte de présentation
Par Romane Lechleiter
URDLA, 2020

En 2016, à l'occasion de son exposition Histoires de faire confiance aux images à URDLA, Frédéric Khodja questionnait le rapport que l'on entretient aux images et, ce faisant, le lien entre un dessin et une idée. Ainsi, Frédéric Khodja s'intéresse-t-il aux manifestations picturales, aux signes plastiques et dans le même temps aux témoins de pensées. En proposant six estampes, de six formats différents, Frédéric Khodja déconstruisait un ensemble en fragments de perceptions, comme les souvenirs d'un temps révolu le sont.

Pourtant la déconstruction n'est pas totale : les éléments reconstruisent une nouvelle image, une histoire, un faisceau d'histoires possibles. Ces images, Frédéric Khodja les a prélevées aux représentations d'autres : inventeurs, philosophes, écrivains. Témoins de leurs processus de pensées, elles permettent d'appréhender leurs préoccupations. Bien qu'elles désignent toutes des lieux, elles deviennent des objets symboliques porteurs de signification. Frédéric Khodja déroulait alors, pour l'exposition, un fil souterrain qui liait entre elles ses images.

Histoires de faire confiance aux images était une invitation non pas à la déconstruction, mais à la (re)construction d'une image de même que pour un souvenir, un rêve éclaté en fragments dont il faudrait reprendre des bribes, les agencer et composer un sens. Ces bribes comptent les unes sur les autres, elles se font confiance entre elles et le regardeur est invité à en faire autant.

Faire confiance aux images ne revient pas à laisser le regard glisser mais bien à l'ancrer. Un dessin, des lignes, des matières sont autant d'accroches possibles. Remettre en cause l'autorité brève du regard. Faire confiance à l'image, c'est lui donner le temps de l'observation pour "entendre" ce qu'elle nous dit.

Traduire des idées en dessin est au cœur de la pratique de Frédéric Khodja. En 2020, il réalise ce que l'on peut considérer comme la septième image de l'exposition de 2016. A partir du dessin de Sigmund Freud Sexual Schema, il réalise ce qu'il nomme "diagramme" avec des gestes spontanés. La liberté du dessin, dépourvu de virtuosité, laisse clairement apparaître les linéaments d'une pensée en mouvement. Ce qui importe c'est l'énergie, la façon dont le dessin se réalise. En formulant un mouvement, la cartographie rend possible le déplacement tout en étant fixée, là sous nos yeux, mimant les premières théories freudiennes sur l'appareil psychique.

Alors, du dessin de Freud, Frédéric Khodja retient des lignes dont il répète, automatise le dessin, jusqu'à ce que la main travaille seule, quasiment sans le recours à la mémoire, ici c'est celle du corps dont il s'agit. Pour la lithographie, le schéma apparaît suspendu, semble s'évanouir dans le fond. Le titre Sehnsucht (mélancolie), extrait du dessin freudien dévoile sa conception de l'acte de création, cosa mentale, mouvement qui permet le passage d'un état à un autre.
Estampes

Lithographie
Tirages : 52 x 65 cm, 18 exemplaires, numérotés et signés
Papier : vélin de Rives
Année : 2021

 
Estampes 2009 / 2021
Sehnsucht
Lithographie 
Dimensions : 65 x 50 cm
Tirages : 20 exemplaires, numérotés et signés
Papier : vélin de Rives
Année : 2020
Estampes 2009 / 2021
N. N.
Lithographie 
Dimensions : 50 x 65 cm
Tirages : 20 exemplaires, numérotés et signés
Papier : vélin de Rives
Année : 2016
Estampes 2009 / 2021
Toi(t)
Eau-forte 
Dimensions : 32 x 40 cm
Tirages : 16 exemplaires, numérotés et signés
Papier : vélin de Rives
Année : 2016
Estampes 2009 / 2021
Kudzu
Eau-forte 
Dimensions : 57 x 66 cm
Tirages : 16 exemplaires, numérotés et signés
Papier : vélin de Rives
Année : 2016
Estampes 2009 / 2021
Pizza Derrida
Lithographie 
Tirages : 56 x 76 cm
20 exemplaires, numérotés et signés
Papier : vélin de Rives
Année : 2016
Estampes 2009 / 2021
Ferrania
Eau-forte 
Dimensions : 14 x 19 cm
Tirages : 16 exemplaires, numérotés et signés
Papier : vélin de Rives
Année : 2016
Estampes 2009 / 2021
Le Nocturne
Lithographie 
Dimensions : 56 x 76 cm
Tirages : 20 exemplaires, numérotés et signés
Papier : vélin de Rives
Année : 2009
Estampes 2009 / 2021

Tabula scalata
Lithographie et boîte vitrée
Dimensions :83 x 23 x 13 cm
Tirages : 6 exemplaires, numérotés et signés
Papier : vélin de Rives
Année : 2016
Estampes 2009 / 2021

Le Crâne 
Lithographie 
Dimensions : 56 x 76 cm
Tirages : 20 exemplaires, numérotés et signés
Papier : vélin de Rives
Année : 2009
Estampes 2009 / 2021
Le Maritime
Lithographie 
Dimensions : 56 x 76 cm
Tirages : 20 exemplaires, numérotés et signés
Papier : vélin de Rives
Année : 2009