Revue Édition
Monstruosa N° 38
Participation à la revue d'art contemporain Monstruosa, Metz, mai 2022.
Monstruosa est un espace de réflexions, de discussions et de diffusion dédié aux pratiques du dessin contemporain.
Publication dans le numéro 38 de la revue Monstruosa, Metz, mai 2022, d'un montage issu de la série inédite Afriques fantômes, 2019.
Collection
Achat Collection Centre d'art Madeleine Lambert Vénissieux
Achat de quatre peintures par la commission d'acquisition du Centre d'art Madeleine Lambert de Vénissieux, direction Xavier Jullien
Paysages aveuglés / Plans séquences
Encres sur papier aquarelle 300 gr
50 x 65 cm, chaque feuille
Septembre 2022
 
Textes et peintures et dessins / Revue de littérature
Fragments / Sebastien Ecorce & Frédéric Khodja / 2022
Pages personnelles de François Bon en 1997, puis revue littéraire en 2000, le site remue.net est devenu un collectif en 2001, réuni en Association.
Ceux qui l’animent ont en commun l’idée de la littérature comme acte et capacité de dire et d’inventer, récit du réel de ce monde dans lequel nous vivons et que nous avons en partage, espace de création littéraire en relation avec les autres arts et les formes de création que permet Internet.
 

Sébastien Ecorce
Prof de neurobiologie, co-responsable de la plateforme Neurocytolab, (Salpêtrière, icm) bricoleurs de mots, créateur graphique.

 

"du 13/12/2022"au"18/09/2023"
Fragments
Éléments et notes sur la série Paysage aveuglés, fictions de paysage (2022) 
de Fédéric Khodja par Sébastien Ecorce

Prêts de fiction

Prêts de fiction, Textes et montages
A-OVER éditions, Saint-Étienne, 2016
Prêts de fiction
Textes et montages : Frédéric Khodja
Description matérielle : 1 boîte, non paginé 53 pages
Description : 2 livrets : "Prêts de fiction", livre 1 et livre 2 + 1 impression numérique
Édition : Éditions A-Over, Peggy Viallat-Langlois, Saint-Étienne, 2016
texte de présentation
Introduction aux Prêts de fiction

Quand je pense à Prêts de fiction, je dis fait divers.
Je sais que ce n'est pas le titre de cet ensemble de montages, mais je commence toujours par dire cette locution.
Pourquoi ne se mélangent-ils pas ? Par exemple, prêts divers ou fait de fiction.
Le fait est qu'ici, à travers ces pages se trouvent des fictions, des prêts « au classement de l'inclassable » pour emprunter à
Roland Barthes sa définition du fait divers.
Où sommes-nous avec ces images mentquantes ?
Une information totale est contenue dans chaque image, relevée par un titre ou un fragment de texte, lesquels
apparaissent entre des guillemets comme « un flagrant délit de légender » selon le cinéaste et homme de radio, Pierre
Perrault.
L'ensemble Prêts de fiction à pour vocation de laisser entendre un doublement spatialisé, immanent, irrationnel, morcelé.
Et vous qu'en direz-vous ?
Ici-même.
Prêts de fiction
Exposition des Prêts de fiction, visiteur Fabrice Magniez
Histoire de faire confiance aux images, URDLA, Villeurbanne, 2016.
Prêts de fiction
Ensemble des Prêts de fiction
Exposition Histoire de faire confiance aux images, URDLA, Villeurbanne, 2016
Prêts de fiction
Préparation à l'atelier des images montages des Prêts de fiction
2016, Lyon.
Prêts de fiction
Préparation à l'atelier des images montages des Prêts de fiction
2016, Lyon.
Prêts de fiction
Pages LIvre 1 Prêts de fiction
Prêts de fiction
Pages LIvre 2 Prêts de fiction
Prêts de fiction
Livre 2 des Prêts de fiction
Prêts de fiction
Ensemble du coffret Prêts de fiction
Deux livres (1 &2 ) et un tirage numérique d'un montage Chien d'architecture à 50 exemplaires numérotés
Prêts de fiction
Exposition des Prêts de fiction,
Histoire de faire confiance aux images, URDLA, Villeurbanne, 2016.
Cliché Jules Roeser